CROIX PETITE PARTAGER LA PAROLE

 

 

 

CAREME2015SUITE  

 

J’aime revenir à un passage de la Lettre aux Philippiens de Saint Paul qui a le pouvoir de me libérer de tout souci et de m’apaiser :

 

« Soyez toujours dans la joie du Seigneur ;

je le redis : soyez dans la joie.

Que votre bienveillance soit connue de tous les hommes.

Le Seigneur est proche.

Ne soyez inquiets de rien,

mais, en toute circonstance, priez et suppliez,

tout en rendant grâce pour faire connaître à Dieu vos demandes.

Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir,

gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus »

(Ph 4,4-7).

 

Depuis que j’en ai expérimenté un jour la force, j’aime prier ce texte le matin ou le soir, en remettant à Dieu la journée qui commence ou celle qui se termine.

Je le prie en suivant les conseils de Paul : je fais connaître mes demandes à Dieu, je les énonce, je les remets entre ses mains, en rendant grâce dans l’assurance d’être écoutée par Dieu.

Des situations qui me paraissaient inextricables ont trouvé une solution, des décisions à prendre se sont imposées, des relations difficiles se sont détendues …

Cette Parole de Dieu me remet dans ma dépendance d’enfant de Dieu, dans l’abandon et la confiance en sa divine Providence (l’expression est un peu vieillotte mais elle dit bien ce qu’elle signifie), et me laisse le cœur émerveillé de toucher du doigt la présence de Dieu dans le concret de ma vie, sa proximité à mes côtés.

Soeur Isabelle

 
CAREME2015FIN