CROIX PETITE AELRED DE RIEVAULX

 

 

 

 

 "Préparons une demeure spirituelle" 

 

auteurs cisterciens 2

 

 

Qui d'entre vous,

si notre Seigneur revenait sur terre

et se proposait de lui rendre visite,

n'en éprouverait une joie immense et indicible ?

Parce qu'il n'est plus corporellement sur terre,

parce que nous ne pouvons plus l'accueillir en son corps,

allons nousdire que nous devons à jamais désespérer de sa venue ?

Non, frères, au contraire !

Préparons nos demeures,

et notre Seigneur viendra vers nous sans aucun doute

mieux qu'il ne l'aurait fait corporellement.

Marthe et Marie furent certes heureuses de le recevoir en son corps,

mais elles furent encore plus heureuses de l'avoir accueilli selon l'esprit,

en leur âme.

Beaucoup, en ce temps-là, le reçurent corporellement,

bien des gens ont mangé et bu avec lui,

mais ne l'ayant pas reçu en esprit,

ils sont restés dans leur misère.

Qui fut plus malheureux que Judas ?

Il a pourtant servi le Seigneur corporellement.

Je dirai davantage :

la bienheureuse Vierge Marie elle-même fut comblée

parce qu'elle reçut dans son corps le Fils de Dieu,

mais son bonheur fut encore plus grand

de l'avoir reçu selon l'esprit,

en son âme.

Je ne mens point,

le Seigneur en personne le déclare.

On lit dans l'évangile qu'une femme lui ayant dit :

" Heureuses les entrailles qui t'ont porté et les seins qui t'ont nourri ",

il lui répondit :

" Bien plus heureux ceux qui écoutent la Parole de Dieu

et qui la mettent en pratique ".

Préparons donc, frères, une demeure spirituelle,

afin que le Seigneur puisse venir en nous.

 Aelred de Rielvaulx - Sermon pour l'Assomption  

 

AELRED DE RIEVAULX

(vers 1109 - 1166)

 

Anglais, né à Hexham,

Aelred vécut d'abord

à la cour du roi d'Ecosse,

où il acquit une solide culture.

Il devint sénéchal

et c'est à l'occasion d'une mission

auprès de l'archevêque d'York

qu'il entra à Rievaulx.

Il y remplira la charge

de maître des novices,

avant de devenir, en 1142,

abbé de Revesby,

puis, à partir de 1146, de Rievaulx.

Ses nombreux écrits révèlent

un maître spirituel.

Le miroir de la charité,

quand Jésus avait douze ans,

l'amitié spirituelle, la vie de recluse,

la prière pastorale,

sont parmi les plus connus.

Ses sermons forment

une riche collection qui embrasse

l'ensemble du cycle liturgique.