CROIX PETITE ALAIN DE LILLE

 

 

 

 

 "Nous le chercherons avec toi" 

 

 auteurs cisterciens 2

 

Où s'en est allé ton bien-aimé,

ô Marie, la plus belle des femmes ?

Où s'est il écarté,

que nous le cherchions avec toi ?

Pourquoi le Christ est-il nommé

le bien-aimé tout particulier de la Vierge,

et pourquoi elle-même est-elle appelée

la plus belle des femmes ?

cela, nous l'avons déjà exposé.

Mais remarque ce qui est dit :

il s'en est allé.

S'en aller,

c'est aller plus loin.

Il s'en va donc,

quand il parait fort tarder à venir

jusqu'à ceux qui le recherchent.

Il s'écarte,

lorsqu'il revient plus rapidement

vers ceux qui sont en quête de lui.

Mais s'il s'en va et s'écarte pour un temps,

c'est afin de faire croître plus encore le désir de le chercher.

D'autre part il est affirmé bien à propos

que nous le chercherons avec toi,

parce que qui cherche le Christ

sans l'appui de cette Vierge glorieuse,

risque de faire fausse route,

il est incapable de progresser.

Alain de Lille - Commentaire sur le Cantique  

 

ALAIN DE LILLE

 

(vers 1115-1202)

 Né à Lille, celui qui fut surnommé

le Docteur universel

à cause de l'étendue de son savoir,

enseigna à Paris et à Montpellier.

Ce n'est que vers la fin de sa vie

que Maître Alain,

à la fois philosophe, théologien,

historien, orateur, poète et naturaliste,

entra à Cîteaux, demandant à revêtir

l'humble habit de convers.

Ses oeuvres sont multiples.

Parmi ce qui intéresse particulièrement

la spiritualité, on relève :

un commentaire du Cantique,

plusieurs traités

et de nombreux sermons.