CROIX PETITE AU FIL DE LA LITURGIE

 

2EME DIMANCHE DE L'AVENT (ANNEE B) - 6 DECEMBRE 2020




Evangile selon saint Marc (1, 1-8)  

Commencement de l’Évangile de Jésus,
Christ, Fils de Dieu.

Il est écrit dans Isaïe, le prophète :
Voici que j’envoie mon messager en avant de toi,
pour ouvrir ton chemin.
Voix de celui qui crie dans le désert :
Préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers.

Alors Jean, celui qui baptisait,
parut dans le désert.
Il proclamait un baptême de conversion
pour le pardon des péchés.

Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem
se rendaient auprès de lui,
et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain,
en reconnaissant publiquement leurs péchés.

Jean était vêtu de poil de chameau,
avec une ceinture de cuir autour des reins ;
il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

Il proclamait :
« Voici venir derrière moi
celui qui est plus fort que moi ;
je ne suis pas digne de m’abaisser
pour défaire la courroie de ses sandales.
Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;
lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

 

***

Psaume 84 (85)

J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles.
Son salut est proche de ceux qui le craignent,
et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.


Bienheureux Guerric, 2ème abbé d’Igny (1080-1157)

Sermon 4 pour l’Avent § 2-3

Heureux celui qui, ayant fui loin du tumulte du monde, s’est retiré si profondément dans le secret et la solitude d’une âme en repos, qu’il lui est donné d’entendre non seulement la voix du Verbe, mais le Verbe lui-même ; non plus Jean, mais Jésus !

D’ici là, écoutons cependant ce que nous crie la voix du Verbe, afin qu’un jour nous passions de la voix au Verbe lui-même : « Préparez la voie au Seigneur, dit-elle ; rendez droits ses sentiers ! »

Préparer la voie, c’est rectifier sa vie ; redresser le sentier, c’est mener un genre de vie plus strict. Assurément une vie rectifiée est la voie droite par laquelle le Seigneur viendra à nous, lui qui, même en cela, nous prévient.

En effet, c’est le Seigneur qui dirige les pas de l’homme ; de ce fait, sa voie lui plaît tellement qu’il l’emprunte volontiers pour venir à lui, et il marchera constamment avec lui.

Si lui, qui est la Voie, la Vérité et la Vie, ne prépare pas lui-même son avènement vers nous, nous ne pouvons ni rectifier d’après la règle de la vérité la voie que nous suivons, ni par conséquent la diriger vers la vie éternelle.

Or, « comment le jeune homme rectifie-t-il sa voie, si ce n’est en gardant les préceptes » et en suivant les traces de Celui qui a voulu devenir la voie même par où nous irions à lui ?

Puissent mes voies être dirigées de manière à garder tes voies, de sorte que je garde, à cause des paroles de tes lèvres, même des voies dures ! Bien qu’elles semblent dures à la chair, car elle est faible, elles paraissent douces et belles à l’esprit, s’il est prompt.

« Ses voies, dit l’Ecriture, sont belles, et tous ses sentiers sont pacifiques. » Telles sont les voies de la Sagesse : non seulement pacifiées, mais pacifiques ; car lorsqu’un homme suit des voies qui plaisent au Seigneur, il convertira à la paix même ses ennemis …

Donc, quoi qu’il vous arrive sur la voie du Seigneur, courez, le cœur joyeux et dilaté, dans la voie des préceptes de Dieu. Elle paraît étroite aux pusillanimes, et cependant elle est droite ; elle semble dure, mais elle est sans tache.

Oui, bienheureux ceux sont la voie est sans tache, qui traversent la voie de ce monde par un sentier sans tache et ne souillent pas leurs vêtements, ou qui, s’ils les ont souillés, ne perdent pas le second rang dans la béatitude, mais lavent leurs vêtements dans le baptême de la pénitence, celui qui Jean donne dans le désert pour préparer la voie au Seigneur.

LAMPEAVENT

 

 

   Pour la méditation quotidienne : 

 

    https://www.aelf.org/ 

 

    http://bibleetviemonastique.free.fr/ 

 

 

 ignyUserSpiritualité5

AFL2

Seigneur tout-puissant et miséricordieux,

ne laisse pas le souci de nos tâches présentes

entraver notre marche à la rencontre de ton Fils ;

mais éveille en nous cette intelligence du cœur

qui nous prépare à l'accueillir

et nous fait entrer dans sa propre vie.