ACCUEILBANDEAU

 

CROIX PETITE AU FIL DE LA LITURGIE
 
 
DIMANCHE 26 MAI 2024 - SAINTE TRINITE (Année B)



Evangile selon st Matthieu (28, 16-20)

Les onze disciples s’en allèrent en Galilée,
à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre.

Quand ils le virent, ils se prosternèrent,
mais certains eurent des doutes.

Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles :

« Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.

Allez ! De toutes les nations faites des disciples :
baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit,
apprenez-leur à observer
tout ce que je vous ai commandé.

Et moi, je suis avec vous
tous les jours jusqu’à la fin du monde.»

***

Psaume 32 (33) :

Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
il est fidèle en tout ce qu’il fait.
Il aime le bon droit et la justice ;
la terre est remplie de son amour.

Le Seigneur a fait les cieux par sa parole,
l’univers, par le souffle de sa bouche.
Il parla, et ce qu’il dit exista ;
il commanda, et ce qu’il dit survint.

Dieu veille sur ceux qui le craignent,
qui mettent leur espoir en son amour,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
comme notre espoir est en toi !

***

 

 

 

Pape François

Dans la mesure où il est amour, Dieu, tout en étant un et unique, n’est pas solitude mais communion, entre le Père, le Fils et l’Esprit Saint.

Parce que l’amour est essentiellement don de soi, dans sa réalité originelle et infinie il est Père qui se donne en engendrant le Fils, lequel se donne à son tour au Père et leur amour réciproque c’est l’Esprit Saint, lien de leur unité.

Ce n’est pas facile à comprendre, mais nous pouvons vivre ce mystère, nous tous, nous pouvons le vivre profondément.

Ce mystère de la Trinité nous a été révélé par Jésus lui-même.

Il nous a fait connaître le visage de Dieu en tant que Père miséricordieux; il s’est présenté Lui-même, vrai homme, comme Fils de Dieu et Verbe du Père, Sauveur qui donne sa vie pour nous; et il a parlé de l’Esprit Saint qui procède du Père et du Fils, Esprit de Vérité, Esprit Paraclet, c’est-à-dire Consolateur et Avocat.

Et quand Jésus est apparu aux apôtres après la résurrection, Jésus les a envoyés évangéliser « tous les peuples, en les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ».

La fête d’aujourd’hui nous fait donc contempler ce merveilleux mystère d’amour et de lumière dont nous provenons et vers lequel s’oriente notre chemin sur terre.

Dans l’annonce de l’Evangile et dans chaque forme de la mission chrétienne, on ne peut ignorer cette unité à laquelle Jésus appelle, entre nous, en suivant l’unité du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.

La beauté de l’Evangile demande à être vécue et témoignée dans la concorde entre nous, qui sommes si différents !

Et j’ose dire que cette unité est essentielle pour le chrétien : ce n’est pas une attitude, une façon de parler, non, elle est essentielle, parce que c’est l’unité qui naît de l’amour, de la miséricorde de Dieu, de la justification de Jésus Christ et de la présence de l’Esprit Saint dans nos cœurs.

(Ang. 30.05.21)

COMMUNION

 

 

 

 

  Pour la méditation quotidienne : 

 

      https://www.aelf.org/ 

 
  En marche vers dimanche (video) 

 

 http://bibleetviemonastique.free.fr/ 

AFL2

 

Dieu notre Père, tu as envoyé dans le monde

ta Parole de vérité et ton Esprit de sainteté

pour révéler aux hommes ton admirable mystère ;

donne-nous de professer la vraie foi

en reconnaissant la gloire de l'éternelle Trinité,

en adorant son Unité toute-puissante.

Abbaye cistercienne Notre Dame du Val d'Igny, 51170 Arcis Le Ponsart